Catégories
blog

Le savoir-faire ExoCell

ExoCell, la traitement de l’eau à la française

Soudure de tuyaux dans l'atelier

La création d’ExoCell

A la genèse d’ExoCell, ses fondateurs, Stanislas Michaux et Matthieu Georgel, forts de leurs 25 années d’expérience respectives (acquises chez les majors du traitement de l’eau), réalisent que les équipements de traitement de l’eau proposés aux industriels ne sont pas optimisés. Tout en réfléchissant à des équipements plus adaptés, ils décident de créer ExoCell, en s’entourant d’un effectif qualifié dans des domaines complémentaires, notamment la plasturgie.

Des équipements durables

Le premier point à améliorer était le matériau utilisé pour concevoir des équipements plus durables. Ils choisissent le polypropylène, un plastique anti-corrosion résistant aux différents produits auquel il est confronté. C’est alors que Vincent et Marc rejoignent l’équipe, ayant tous deux 25 et 35 ans d’expérience au sein d’ECI, fabriquant de pièces techniques en matières plastiques. Vincent en tant que responsable de production et Marc expert en chaudronnerie plastique.

La modularité : un atout signé ExoCell

Le deuxième point d’amélioration réside dans la capacité de traitement d’une unité. Les systèmes existants étaient jusque-là de taille inadaptée, souvent trop petit ou trop grand pour le site industriel demandeur. La réponse d’ExoCell est modulaire : multiplier des équipements pour atteindre la capacité voulue. Le tout aménagé dans des containers industriels, pour faciliter le déplacement. Le secret de la recette modulaire repose sur les raccordements rapides « Plug & Play », développés par nos experts. Ce système nous permet de faciliter les raccords hydrauliques, électriques et pneumatiques. C’est ainsi que furent recrutés Maxime, ancien technicien de machines de levage, aujourd’hui électrotechnicien polyvalent, et Eymerick, dont la formation de chaudronnier plastique se perfectionne au sein d’ExoCell.

Vue rapprochée sur des pièces de l'atelier